Attentat à Carcasonne un attentat terroriste en série de 3 actes différents.

Carcassonne il est environ entre 9 heures et 10h13 ce 23 mars 2018.
Radouane Lakdim le terroriste tire sur deux personnes à bord d'une opel corsa ce couleur blanche.
A bord de l'opel corsa le terroriste abat d'une balle dans la tempe la première personne dans l'opel corsa.
Il tire ensuite sur la deuxième personne atteint aussi d'une balle dans la tête prise en charge par les services de secours.
10h25 l'opel corsa est vue devant le commissariat du centre-ville de Carcassonne.
10h32 Le terroriste se dirige vers 4 CRS qui effectuaient leur jogging.
Il tire alors à plusieurs reprises sur l'un des CRS qui est touché à l'épaule et au poumon.


La prise d'otage commence à 10h40 au Super U de Trèbes à Carcassonne.

Le terroriste se dirige vers la caisse n°6, il abat l’un des bouchers du magasin.
Le terroriste se dirige ensuite vers une autre caisse et tue un client.
Pendant ce temps, plusieurs personnes on pu se cacher dans la chambre froide du Super U et dans les rayons.


La gendarmerie arrive sur place vers 11h00.

Les gendarmes ont remarqué que le terroriste retient en otage une femme, qu'il utilise comme bouclier en la menaçant d'une arme sur la tempe.
Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a engagé alors une négociation avec le terroriste.
Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame après avoir déposé son arme, demande au terroriste de le prendre lui en otage et relâché la femme.
11h28 le terroriste prend alors le gendamre en otage et relâche la femme, ils sont maintenant dans la salle des coffres.
Le terroriste se sert du lieutenant-colonel Beltrame comme bouclier humain.

L’assaut est donné vers 14h15 suite à plusieurs coups de feu entendu.

Le GIGN décide de donner l’assaut afin de neutraliser le terroriste, il est abbattu par des membres du GIGN.
Gravement blessé, le lieutenant-colonel Beltrame ( l'otage ) est transporté dans un état critique à l'hopital ou il est décédé de ses blessures.
Il s'avère que le lieutenant colonel Beltrame avait reçu une balle dans le pied et dans la main.
Il a également subit plusieurs coups de couteau dont un à la gorge.



Fiché S pour radicalisme lui et sa compagne.

Radouane Lakdim était en effet fiché S depuis 2015 ainsi que sa compagne âgée de 18 ans et convertie à 16 ans.
Sa compagne à été interpellée et mis en examen.
Un mineur de 17 ans proche du terroriste a aussi été interpellé.

Au total cet acte terroriste à fait pour l'heure 4 personnes décédées et plusieurs blessés dont deux gemdarmes.




Tweeter
Tweeter
Contact to webmaster : info@alerteattentat.be