Alerte Attentat Belgique

La radicalisation c'est quoi ?

Le radicalisme est sous plusieurs formes et il n'est pas que terrorisme.
Le radicalisme est de plus en plus utilisé en cette période de terrorisme.
Le terme radicalisme ou radicalisé signifie ( avoir adopter pour la pensée unique ).
Une pensée ou un idéal unique pour suivre une idéologie ou un groupe de personnes.
Rien de plus dangereux que la pensée unique surtout si elle est acommpagnée d'acte de violence.
Que l'agression soit physique ou psychologique suite au radicalisme est terrible.
Les conséquences aussi, il est difficile de mettre un terme à une personne radicalisée.
La personne radicalisée ne pense plus par elle même, le bien le mal n'existe plus.
Seule l'idée qui lui été démontrée par un individu ou un groupe compte réellement.
Plus la personne (victime) est en contact avec un groupe ou un personne à l'idéal de la pensée unique (manipulateur).
Plus il sera difficile de démontrer à la victime que cela est faux ou non fondé.
Dans le cadre du terrorisme, c'est encore pire, convaincu la (victime) pense agîr pour le bien d'autrui.
Et ce même si la victime doit agîr avec une violence extrême pour suivre l'idéal dont on lui à démontré la cause.

Dans le cas présent nous parlerons de radicalisme terroriste.
En effet, le candidat terroriste passe par une manipulation psychologique.
Convaincu, la personne conditionnée passera à l'acte de manière radicale et dont l'acte sera souvent préparer.



Comment savoir si une personne est radicalisée ?

A partir du moment ou une personne ne pense plus part elle même de manière cohérente.
Se fermant à tout débat sur le sujet dont elle est radicalisée.
Très souvent la personne s'éloigne du tissu social dont elle à grandit si sa famille n'entre plus dans ses convictions.
Ne cotoyant plus que des personnes aux mêmes idéaux et adhérant aux mêmes principes.
Quoi que dans le radicalisme terroriste, nous constatons parfois une deuxième personnalité dans la (victime).
Le radicalisme terroriste est le plus difficile à dépister à temps.



Quels sont les signes de radicalisme terroriste ?

En ce qui concerne le radicalisme terroriste islamique, les hatitudes changent.
Dans 80 % des cas, le style vestimentaire change, préférant les tenues appropriées aux pays "arabe".
Ceci ne veut pas dire que toutes les personnes voîlées ou portant une djellaba sont des terroristes ou radicalisés.
Pour les personnes ayant ce type de tenue depuis toujours, c'est plutôt normal ce style de vêtements.
Nous parlons bien évidement du type personne européen qui par habitude porte des jeans ou jupes pour les filles.
Et qui du jour au lendemain change complètement d'habitude vestimentaire allant jusqu'au voîle sans raison familial à ce changement.
Mais il n'y a pas que le style vestimentaires qui change subitement.
Les idées extrêmistes, racistes, idéologiques ou xénophobe à l'encontre d'une religion ou de personnes précises.
Une haine soudaine envers une communauté homosexuel ou religieuse sont aussi des signes.
Très souvent la personne radicalisée va employer des termes de mécréant ou infidèles envers une communauté.
Le comportement virtuel change aussi, un goût pour les vidéos violentes ou à caractère religieux extrême avec violence.
Le goût prononcer aussi pour les vidéos de l'Etat Islamique est aussi un signe précoce.
Regarder ce type de vidéo une fois par curiosité n'est pas anormal, les regarder en boucle oui.
Pour les adolescents, si le comportement envers ses soeurs changent aussi.
Il ne supportera plus voir sa soeur maquillée de trop à son goût à lui en lui donnant l'ordre de se conformer
a un modèle de fille pas maquillée et portant le voîle et autres ...
Ceci n'étant bien sur que des exemples simples au quotidien.


Découvrir la personne radicalisée n'est pas toujours chose facile.

Comment ne pas se tromper entre radicalisme et protection exagérée de la soeur par exemple.
Dans le contexte amical, se rendre compte que son amis est en voie de radicalisation est plus simple.
L'amis va changer de comportements, en essayant même d'attirer à lui d'autres amis.
Son jugement changera et ses propos aussi, il sera aussi plus agressif voir violent.
Il osera parfois mettre en avant de manière glorieuse des attentats commis avant par des terroristes.
Glorifiant les idées des terroristes, il tiendra aussi des propos envers la communauté juive.
Très souvent le radicalisé ou en route vers la radicalistion tiendra des propos antisémite.
Les propos sont souvent graves envers la communauté juive...
Le goût pour les armes est aussi à prendre avec attention si l'amis à des propos antisémite.
Prendre ses idées au second degrés mais pas toujours.
A l'heure actuelle nous connaissons des micros cellules qui se radicalise de manière rapide.
Si l'un de vos amis semble se diriger vers le radicalisme, mieux vaut en parler avec des membres de sa famille.
Du moins, si la famille ne tient pas les mêmes propose que lui.
Si la famille de votre ami semble avoir les mêmes idéux antisémite.
Mieux vaut en parler avec votre agent de police de quartier, lui évoquant les changements que vous avez pu constater.
Il n'est pas question de le dénoncer mais de le sauver des griffes du terrorisme à temps.



Il existe un service à l'état Belge.



Une cellule spécialisée vous aidera vers la ou les démarches à suivre.
Vous pouvez joindre le service de la région wallonie bruxelles via le numéro de téléphone gratuit: 0800 20000
Ou via le site Plateforme radicalisme Wallonie-Bruxelles .
En cas d'urgence vous pouvez bien entendu formez le 112
Votre agent de quartier peut aussi vous informez sur les services disponibles en Belgique.
Le planning familial peut aussi vous venir en aide.


Ne rester pas sans réponse face au terrorisme radical


Si l'un de vos proches vous semble être radicalisé.
Agissez avec des professionnels.
Finalement vous lui sauverez la vie et à d'autres victimes aussi.

Tweeter
Tweeter
Contact to webmaster : info@alerteattentat.be

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, nous ne les conservons pas mais cela facilite votre navigation.
Nous respectons la vie privée de nos utilisateurs. En savoir plus